Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 08:59
A droite, intimidations en tous genres, rien n'y fait, les irréductibles que sont les députés MPF de De Villiers, Dupont-Aignan pour DLR, Goulard et Myard UMP, ne cèdent pas ! Lundi la réforme, semble voué à l'échec, mais dans ce cas comme dans l'autre,  quelles en seront les conséquences pour le gouvernement et pour l'opposition ? Affaire à suivre dès lundi soir ! Nicolas Sarkozy joue gros dans cette réforme mal préparée, mais qui devrait passer quand même après recontage dans chaque camp des manipulés !
En fait, il eu fallu aller bien plus loin, proclamer par référendum la VIème République et incrire le régime présidentiel du quinquénat, supprimer le poste de premier ministre, et toute nouvelle adhésion d'un pays à l'Europe après un référendum populaire ! Cela aurait été la vraie rupture !

Le Parlement en congrès à Versailles, le 4 février 2008

http://www.lefigaro.fr/politique/index.php


http://www.lefigaro.fr/politique/index.phpmentaires


http://www.assemblee-nationale.fr/1

EPEE DE DAMOCLES ET BALADE IRLANDAISE AU MENU CE JOUR ...!


3/projets/pl08Dessin du jour : L’Irlande résiste à l’Europe ...20.asp

Partager cet article

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

commentaires

PRM 21/07/2008 23:24

Tirer enfin toutes les conséquences du passage du septennat au quinquennat aurait été nécessaire. Mais personne n'a osé dire que l'on était mais dans un régime présidentiel, notamment après la réforme voulue par Jospin...Par contre, je crois que parler de VIème république aurait pu être redibitoire auprès de gaullistes historiques qui auraient vu par là un balayage de l'héritage du Général. Et puis, on peut appeler ça comme on veut Vème version 2.0 ou VIème...Il est dommage que le premier ministre reste en place, étant désormais voué à êtant désormais voué à être une éternelle potiche la plupart du temps. Il doit appliquer le programme du président (que ce dernier est le premier à connaître) et a une capactité d'initiative très restreinte. Il est pourtant toujours responsable devant le parlement. C'est le président qui devrait aujourd'hui l'être, le premier ministre pouvant se muer en vice président, adjoint du président : une sorte de 'collaborateur" qui devrait surveiller la mise en oeuvre des mesures impulsées par le président.

philippe david 20/07/2008 19:20

on nous promettait la rupture...en tout cas les méthodes de basse politique restent!

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories