Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 11:39
Montréal (11). L'ancienne ministre Françoise Hébrard de Veyrinas est décédée. Elle est morte samedi des suites d'un cancer dans sa maison audoise.

Après Jean Diebold, disparu il y a tout juste un an, la droite toulousaine vient de perdre une autre de ses figures avec le décès de Françoise Hébard de Veyrinas. Elle s'est éteinte dans la journée de samedi, dans sa maison familiale de Montréal dans l'Aude. Agée de 64 ans, Françoise de Veyrinas, née Hubert de Soos, était atteinte depuis des mois d'un cancer, une maladie qu'elle avait déjà combattue, et vaincue, il y a une quinzaine d'années. Ces derniers temps, elle était apparue très affaiblie.

Cette femme de caractère, courageuse pour ses proches ou autoritaire selon ses détracteurs, a longtemps occupé le devant de la scène politique toulousaine. Issue de la famille centriste, militante de l'UDF, elle a occupé pendant 25 ans sans discontinuer, de 1983 à 2008, le poste de première adjointe au Capitole auprès de Dominique Baudis, Philippe Douste-Blazy et Jean-Luc Moudenc.

ancienne « juppette Déléguée à la condition féminine dès 1979, elle a été ensuite élue conseillère générale du quartier du Mirail, puis conseillère régionale de 1986 à 1992, députée de la Haute-Garonne de 1993 à 1995, vice présidente de la communauté d'agglomération du Grand Toulouse, et enfin députée européenne de 2002 à 2004. Reconnue pour l'attention particulière qu'elle portait aux questions sociales, elle avait été appelée, en 1995 à l'éphémère premier gouvernement d'Alain Juppé qui lui avait confié le secrétariat aux Quartiers en difficultés auprès du ministre des affaires sociales. Elle avait conservé à Toulouse, mais aussi au plan national, de grandes et fortes responsabilités auprès des missions locales dont elle assurait encore la présidence du conseil national. A Toulouse, le grand projet de ville (GPV), vaste plan de réaménagement des zones sensibles, porte son empreinte.

Stimulée, comme Jean Diebold, par le combat politique, elle avait très mal ressenti son échec aux dernières élections législatives ainsi que la défaite de la droite aux élections municipales de Toulouse. Hier soir, Jean-Luc Moudenc, à qui elle s'était opposée pour la succession de Philippe Douste-Blazy au Capitole, faisait savoir sa tristesse et rendait hommage à « une femme de conviction et de grand courage ».

Le mot courage revient dans la bouche de Christian Raynal, le secrétaire départemental de l'UMP : « Elle avait du courage et de la foi. Si elle souffrait, elle ne se plaignait jamais ». En l'absence de Pierre Cohen, en vacances, François Briançon, président du groupe socialiste municipal, dit « s'incliner devant la mémoire de la défunte ». Les obsèques de Françoise de Veyrinas seront célébrées demain mardi 19 août à 10 h 30 en la cathédrale Saint-Etienne de Toulouse.

 Les militants de la 6ème circonscription de la Haute Garonne dont je suis, sont très peinés, et présentent     leurs condoléences à sa famille et amis.
Membre d'un Club Service, les Clubs de l'Inter Service Clubs, avaient l'habitude d'oeuvrer avec Françoise qui assurait la relation avec la mairie de Toulouse !
Pour nous tous, une grande Dame !

Décès de l'ancienne ministre Françoise de Veyrinas

Philippe Goulliaud
18/08/2008 | Mise à jour : 08:48 |
Commentaires 2
.
Françoise de Veyrinas à Toulouse le 15 mai 1995.
Françoise de Veyrinas à Toulouse le 15 mai 1995. Crédits photo : AFP

Françoise de Veyrinas, secrétaire d'État dans le premier gouvernement d'Alain Juppé, est décédée samedi dans l'Aude.

Elle a accompli toute sa carrière électorale à Toulouse, où elle a été adjointe au maire, successivement Dominique Baudis, Philippe Douste-Blazy et Jean-Luc Moudenc. Elle était entrée au conseil municipal en 1983 comme adjointe de Baudis qui, en 1995, en avait fait sa première adjointe, poste qu'elle occupait encore auprès de Moudenc.

Née le 4 septembre 1943 à Alzonne (Aude), déléguée régionale à la condition féminine de Midi-Pyrénées (1979-1982 et 1986-1989), conseillère régionale (1986-1992) et conseillère générale de Toulouse XII (1992-2001), Françoise de Veyrinas avait été élue en 1993 députée UDF de Haute-Garonne. En 1995, après l'élection de Jacques Chirac, elle était entrée au gouvernement comme secrétaire d'État aux Quartiers en difficulté. Mais elle avait fait partie des «juppettes», ces femmes ministres remerciées en novembre 1995. Présidente du Conseil national des missions locales depuis 2003, elle avait été promue officier de la Légion d'honneur par Jacques Chirac, en février 2007 à l'Élysée.

Ses obsèques seront célébrées demain à 10 h 30 en la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse.


Ce matin dans la presse, l'hommage unanime à Françoise de Veyrinas.

http://www.ladepeche.fr/article/2008/08/19/471279-Hommages-unanimes-a-Francoise-de-Veyrinas.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

commentaires

M. 19/08/2008 19:54

C'était une personne remarquable, une battante, je l'ai connue et l'ai adoré de suite, un modèle humaniste !

Delaire 19/08/2008 19:36

Ce matin une cérémonie très émouvante, une foule d'amis, une sortie de la cathédrale applaudie comme en Italie...!Au revoir Madame Françoise de Veyrinas, comment on va faire maintenant, tu nous manque déja ! Tu trouveras bien des choses utiles à faire, où tu es maintenant !

Gold31 18/08/2008 22:40

Un grand merci au Chêne, de m'avoir permis de rencontrer cette grande dame, lors d'une réunion organisée par Anne Quéfenec.Merci madame de Veyrinas pour votre humilité, et votre efficacité.

patrick CRASNIER 18/08/2008 17:19

ien triste nouvelle tombée ce matin.Madame De VEYRINAS était une militante de toujours, Toulouse lui doir beaucoup et le monde poklitique dans son ensemble doit lui r"endre hommage.Son combat centriste a toujours été fermé mais repectueux de toutes les opinions, jamais elle ne s'est laissée aller à des excès. Elle était un exemple pour tous ceux qui combattaient à ses côté.J'adresse toutes mes condoléances à sa famille.

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories