Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 12:05

France Info s'est procuré les procès-verbaux d'audition des paras de Carcassonne, à la suite du drame du 29 juin. On peut lire et entendre le reportage complet, diffusé ce matin, sur le site de la radio. "Il n'y a pas de contrôles" expliquait un lieutenant du 3ème RPIMa aux gendarmes, dans les heures qui ont suivi la démonstration, au cours de laquelle 17 personnes ont été blessées par balles réeles. "Il n'y a pas de révélations" dans ce PV, assure le colonel Royal, chargé de la communication de l'armée de terre. Ce document confirme en effet ce que l'on savait de l'enquête interne qui a abouti à des sanctions disciplinaires.

Voici des extraits des PV.

Sur le contrôle des munitions :

Sergent J : "Les munitions sont entreposées dans une armoire fermée avec un cadenas, commune aux deux commandos [Les deux Groupement de commandos parachutistes du régiment], dans une pièce sécurisée. La clé est déposée dans le bureau des officiers. Tous les membres du commando ont accès à cette clé."

Est-il possible de garder des balles réelles sans les restituer à l’issue d’un tir ?

"Bien évidemment, c’est possible ; Notre groupe tient sur la responsabilité de chacun. Personne n’ira vérifier le nombre de cartouches tirées, le nombre de cartouches rendues et ce que fait chacun d’entre nous. Pour ma part, ca m’est arrivé de garder des munitions à balles réelles sachant que j’avais un autre tir le lendemain. Nous avons souvent un emploi du temps chargé qui nous fait rentrer tard le soir et reprendre tôt le lendemain. Le denier tir à balles réelles remonte au 26 juin 2008 à Pamiers. J’avais emprunté un chargeur à un collègue."

Quelle est la procédure de récupération des balles après un tir à balles réelles ?

Lieutenant C , chef de l’une des 2 équipes de commandos : "Après les tirs à balles réelles, on se contrôle par binôme. On vérifie les armes, les douilles sont mises dans une caisse a part, celles non-utilisées dans une boîte a part. Je ne fais pas la vérification générale des armes. Chaque personnel est responsable de son arme. Nous avons instauré la vérification par binôme."

Est-il possible qu’un soldat garde des munitions ?

"C’est très possible. Il n’y a pas de contrôle."


Et je crois pouvoir affirmer que dans les autres régiments paras, c'est la même chose, en tout cas à mon époque !
Par contre la dissolution de 2 GCM (groupement de commandos parachutistes), dans la paranoïa des sanctions pour plaire au Prince de l'Elysée, chef des armées, qui avait traité très injustement "d'amateurs les paras", est une érreur de plus !
Priver ce régiment d'élite, de sa spécificité opérationnelle est une faute de plus de la hiérarchie, au moment où un bataillon du 3°RPIMA est engagé en Afganistan dans les conditions où le matériel et la reconnaissance aérienne et l'appui feu font défaut ! L'amateurisme du chef des armées et de son ministre, qui confondent restructuration budgétaire (livre blanc) et moyens opérationnels indispensables, fera que encore une fois des médailles et des cercueils, côutent moins cher que des hélicos et des drones, ou des tourelles de VAB !

Partager cet article

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

commentaires

philippe DAVID 11/09/2008 17:42

Et dire que certains se font flasher à 131km/h sur des auoroutes désertes parce qu'on les considère comme dangereux...

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories