Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 03:03

(De Pékin) Le quotidien japonais Asahi Shimbun vient de révéler que la Chine allait entamer la construction de deux portes-avions en 2009. Selon le journal, qui cite des "sources militaires et de l'industrie de la construction navale chinoise", l'objectif est d'achever la construction des deux navires avant 2015.

Les bâtiments, de 50 000 à 60 000 tonnes chacun, fonctionneront à propulsion conventionnelle. Ils devraient être confiés à la Flotte de Mer de Chine du Sud de l'Armée Populaire de Libération. Les plus grands chantiers navals au monde auraient été achevés cet automne sur l'île de Changxingdao, dans l'estuaire du fleuve Yangtze, près de Shanghai. L'un des quatre nouveaux docks serait destiné à la construction des portes-avions, selon le quotidien, rapportant les propos d'une "source proche des autorités municipales de Shanghai".

 
La marine chinoise contre les pirates

 


Deux destroyers et un navire ravitailleur chinois ont appareillé le 26 décembre pour les côtes somaliennes, afin de lutter contre les attaques des pirates contre des navires chinois. Le dernier cargo chinois à avoir été leur cible, le Zhenhua 4, n'avait été sauvé le 17 décembre que grâce à l'intervention de navires d'autres pays. Cette décision de Pékin est à la fois historique et de grande portée.

 

Pékin a souligné que les unités chinoises allaient "travailler", dans le cadre des résolutions anti-piraterie de l'ONU, avec la douzaine de navires des autres pays croisant dans les parages. Leur mission sera identique: escorter les cargos du Programme alimentaire mondial (PAM) et protéger les navires marchands, en priorité ceux battant pavillon national.

 

Un haut gradé de la marine chinoise aurait expliqué aux journalistes japonais que, la Chine étant de plus en plus dépendante du pétrole du Moyen-Orient, les portes-avions serviraient à sécuriser la voie maritime passant par le Détroit de Malacca et l'Océan Indien.

Une autre source militaire, anonyme toujours, et citée par le South China Morning Post évoque elle 4 porte-avions opérationnels d'ici à 2020, dont au moins un avant 2016.

Symbole de force nationale

La Chine a fait savoir depuis plusieurs années qu'elle envisageait de se doter d'un ou plusieurs porte-avions, sans donner officiellement de détails. "Un porte-avions est un symbole de force nationale et de compétitivité de la force navale. Le gouvernement chinois prendra en compte tous les facteurs et étudiera sérieusement la question" avait expliqué Huang Xueping, porte-parole du ministère chinois de la défense, le 24 décembre dernier.

A défaut de pouvoir totalement dissimuler ses projets d'acquisition ou de construction de portes-avions, la Chine a souvent joué sur la désinformation pour ne pas être transparente dans ce domaine hautement stratégique. Il faut donc prendre les révélations faites anonymement à la presse japonaise avec une certaine précaution. S'ajoutant aux déclarations officielles récentes, ces "fuites" probablement organisées laissent toutefois penser que le projet de construction est imminent, sinon déja entamé.

Pour Pékin, la plus grande difficulté aura été d'ordre technologique. Dans un premier temps, la Chine devrait importer les systèmes électroniques de commandement des navires de Russie et aurait déjà passé des commandes aux grands groupes de l'industrie de défense chinoise.

Casino repeint en gris militaire

La Chine a également cherché à acquérir des portes-avions d'autres pays, pour s'en inspirer. A la fin des années 90, elle a notamment acheté à l'Ukraine un porte-avions de technologie russe pas encore en service lors de l'effondrement du bloc soviétique, le Varyag. Il avait été acquis via une société écran basée à Macao, qui disait vouloir le transformer en casino.

Depuis, il a été transféré dans le port de Dalian, dans le Nord-Est du pays. Reste à savoir si l'armée chinoise compte simplement s'en inspirer ou si elle souhaite le rendre opérationnel. Difficile à déterminer. Mais on sait toutefois qu'il a été récemment repeint du gris clair de la Marine chinoise. Certains observateurs soulignent qu'il fait l'objet de travaux intensifs, visibles de l'extérieur, probablement plus qu'il n'en faudrait pour installer des tables de poker et des machines à sous. ..

Mais pendant ce temps là, la France n'envisage toujours pas un deuxième porte-avion...!

Voir mon article "Le Charles de Gaulle est à nouveau disponible"...!

Partager cet article

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories