Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 10:28

La carte des nouveaux projets de transports du Grand Toulouse

Déplacements. La communauté urbaine propose un projet ambitieux de développement des transports collectifs de l'agglomération pour 1,3 milliard d'€.

La ligne E du tramway pourrait bifurquer vers l'aéroport en 2013. Archives DDM

La ligne E du tramway pourrait bifurquer vers l'aéroport en 2013. Archives DDM

Pierre Cohen a présenté hier un « projet ambitieux » de développement des transports en commun de l'agglomération. Ce plan devrait servir de base au plan de déplacements urbains qui engagera d'ici fin 2009 l'avenir des transports en commun de l'agglomération. Il propose des liaisons par tramway et des bus en site propre. Il sera proposé à l'approbation de la communauté urbaine du Grand Toulouse le 9 juillet, puis à celle du conseil syndical de Tisséo.

LIGNE E À L'AÉROPORT DE BLAGNAC EN 2013

On note en premier lieu le retour en grâce de la desserte de l'aéroport de Blagnac (enfin !) par tram (1,2 km en voie unique alternée) d'ici 2013, elle se brancherait sur la ligne E Beauzelle-Blagnac-Arènes (ouverte fin 2010) prolongée vers Grand-Rond (ou Saint-Michel) en 2013 (ligne Garonne). À Beauzelle, la ligne E pourrait être prolongée ultérieurement vers le futur Parc des Expositions.

TRAMWAY POUR TOURNEFEUILLE ET SAINT-ORENS EN 2015

À horizon 2015, les lignes périphériques Arènes-Tournefeuille (deux tracés possibles qui pourraient à terme cohabiter, l'un en tram l'autre en bus) et Pont des Demoiselles-Saint-Orens (deux tracés là aussi, l'un délicat techniquement car utilisant l'axe étroit de Saint-Exupéry, l'autre desservant Montaudran et son futur quartier d'habitat et d'activités, Aerospace Campus).

Des liaisons connectées sur la boucle tramway du canal desservant Matabiau, Ponts-Jumeaux, Arènes et Pont des Demoiselles (pour l'arrivée du TGV en 2018), avec franchissement ultérieur de la Garonne vers Purpan (connexion ligne E). Le tramway de Tournefeuille pourrait aussi être ultérieurement prolongé vers Plaisance.

BUS EN SITE PROPRE

Des bus en site propres irrigueront le nord toulousain (boulevard urbain nord), le sud-ouest (voie du canal Saint-Martory vers Cugnaux) et le sud-est (liaison multimodale sud-est, dont les travaux sont engagés). Une boucle bus est envisagée utilisant l'avenue Eisenhower, desservant le cancéropôle, relié à Rangueil par téléphérique. La desserte du pôle de Francazal, dont le devenir est incertain mais qui mobilise services de l'État et communes riveraines, sera aussi intégrée.

LABÈGE : TRAM AU LIEU DU MÉTRO

La desserte de Labège constitue un point de blocage très sérieux entre Grand Toulouse et Sicoval. Le président du Grand Toulouse propose, pour la première fois, une liaison tramway en lieu et place du prolongement du métro (ligne B), qui serait, selon lui, trois fois moins chère : « On pourrait, pour le prix du métro à Labège (environ 400 M€), relier par tram à la fois Saint-Orens et Labège », d'ici 2015. Reste que le Sicoval ne veut pas en entendre parler, le prolongement du métro étant seul capable, selon lui, de décharger le trafic automobile dans le secteur. La campagne de communication lancée par le Sicoval pour le prolongement du métro vers Labège a été jugée par Pierre Cohen comme « la goutte d'eau qui fait déborder le vase », un « mauvais coup, parce qu'il dresse les populations les unes contre les autres ». Le coûteux recalibrage des quais de la ligne A à 52 mètres, permettant la circulation de doubles rames de métro, est mentionné mais sans calendrier.


Le casse-tête du financement

Le coût du projet global proposé par le Grand Toulouse est évalué autour d'1,3 milliard d'€. Soit l'équivalent de la dette actuelle de Tisséo, engagée pour réaliser la ligne B du métro et la ligne E du tramway. Une dette que le Grand Toulouse supporte seul, comme collectivité locale, depuis le départ du conseil général de Tisséo, poussé dehors par l'amendement Paillé et par le précédent président de Tisséo, Jean-Luc Moudenc, selon Pierre Cohen (photo). Le maire de Toulouse rappelle que la Ville rose a décidé de consacrer 20 millions d'€ par an (dès 2008) aux transports. « Le Grand Toulouse, avec l'accord de ses 25 maires et de 90 de ses élus (seule l'opposition de droite de Toulouse a refusé) a accepté de doubler son engagement financier pour les transports, en le portant à 80 millions d'€ pour 2009», ajoute le président du Grand Toulouse.

« Des efforts qui permettent de sortir Tisséo du rouge mais pas de financer les nouveaux projets ». Et le patron du Grand Toulouse d'interpeller le Sicoval et le département : « Si rien n'est fait, les efforts engagés par le seul Grand Toulouse permettront tout juste de payer la dette ».

Ph. E.

Source La Dépèche 

Qu'en pensez vous ?

JDD

Partager cet article

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

commentaires

davant 15/09/2009 09:54

Depuis plus de 20 ans tournefeuille c'est bien agrandit c'est bien étaler mais le transport de c'est pas amélioré .
J'aurais juste une reflexion
Pourquoi quand on veux allez à cugnaux ou colomier doit on forcément etre obligé de passer par Toulouse n'y à t'il pas moyen de faire passer un busqui irais de communes en communes autour de toulouse ?
plutot que de faire de nouvelles routes pour des nouvelles voiture ?
Et ce que je dit pour toutes les premiere commune sont aussi valables pour les deuxièmes !!
Je me demande comment vous les grands hommes politiques et autres n'y avait vous pas penser avant ...
Faut dire que personnellement je suis enquiquiner des le réveil (7H du matin) par un joli bouchon devant ma porte qui m'empeche meme de sortir de chez moi .
Je ne comprend toujours pas ou vont tous ces gens qui sont tous seul dans leur voiture qui prenne tous la meme route et pour certainement ce retrouver au meme endroit!!!
Je sais le partage est diffille .............
c'est pas par ce que le voisin part tous seul avec sa voiture qu'il faut faire pareil !!!
Je pense égallement à ces grande entreprise qui embauche n'ont elle plus les moyens comme à une certaine époque de metre en place un systèmes de ramassage ?
Ah mais c'est vrais un automiliste heureux ne l'ai que dans les embouteillage de 6H à 9H .........
Vous trouvez normal de passer autant de temps dans sa voiture pour arriver à l'heure à son travail!!
Immaginer les enfants qui vont aux écoles des communes que vous traverser vous qui etes seul dans votre voiture imaginer que certain d'entre eux prefere partir 1H plus tot plutot que d'affronter les 30 minutes de bouchons qui les sépare de l'école (alors qu'en temps "normal" juste 5 minutes suffisent )...........................
Moi je dit que vous messieurs les grands hommes de notre politique (tous parti confondu) je pense que vous ne penser pas assez !!!!!!
Demander au entreprise de faire des sondages ,demander aux citoyens d'expliquer leur temps de circulation des le matin pour allez travaillez!!
ça devrais etre une obligation de répondre car aux final ce sont nos enfants qui en patisse .......................
C'est sur des choses réelle que doit ce faire des changement pas sur des possibilités ou des probabilités .
Mare de subir les choses !!!!!!

Delaire 20/06/2009 15:07

Je partage l'avis des deux intervenants, avec ces nouvelles solutions, c'est en fait des réalisatios encore plus tardives, pour plus d'argent au global dépensé. La circulation à Tournefeuille encore plus dégradée et coté Labège, il était évident qu'il fallait prolonger au plus vite la ligne de métro !Mais le socialisme n'est t'il pas : pourquoi faire simple, alors que l'on peut faire compliquer et plus cher avec bravitude !

crasnier patrick 19/06/2009 17:44

bien d'accord avec Monsieur AUBIN. mais tout ceci est le résultat d'un monopole socialiste (conseils général, communes, communautes de communes, conseils régional) Le monopole est toujours un problème, sans contre pouvoir c'est la dictature.Alors à quand un tramway pour arranger un petit collectif de personnes bien pensantes socialistes. En attendant la zone la plus peuplée en terme de travailleurs, labège ne sera pas déservie par l'allongement du métro, étudié, bdgetées avant les dernières élection et plus que rentable.Voila le résultat de l'imbécilit passée aux dernière municipales et le plus trsite ce sont souvent ceux qui veulent les socialistes au pouvoir (à tous les pouvoirs) qui en souffriront en premier.

Patrick AUBIN 19/06/2009 17:06

La démagogie n'a pas de limites avec les socialistes. On nous annonce maintenant un tramway sur Tournefeuille en 2015, c'est à dire, dans ce domaine d'investissement pour demain...tout celà parce que M. Le Maire de Tournefeuille ne veut pas passer à côté de quelque chose (Colomiers, Blagnac, Cugnaux...). J'aimerai bien avoir l'avis d'un cabinet d'expertise en transports urbains pour dire que c'est un choix qui s'impose à cet échéance.Or, pour qu'une ligne de tramway soit un temps soit peu intéressante, il faut 50 000 passagers/jour, alors que pour une ligne de bus en site propre, il faut 20 000 à 30 000 passagers/jour. Chaque tournefeuillais devra faire un aller-retour par jour!!!Quelle est aujourd'hui la fréquence des bus sur Tournefeuille ? à peine 70 rotations/jour (en tant normal, beaucoup moins en période de congés et de week-end) soit si tous les bus sont remplis 7 000 passagers/jour...nous en sommes très loin du compte. Mais pour avoir des clients, notre Maire dira qu'il faut susciter et donc mettre à disposition des usagers...mais où va-t-on trouver le potentiel ? Nous n'avons ni zone d'activités industrielles ou économiques digne de ce nom. Aller prendre l'avion à Blagnac? Bon courage! Aller au boulot? combien de Tournefeuillais qui ne prennent pas le bus aujourd'hui seront intéressés demain ? Il y a peu d'embouteillage sur la partie Lardenne actuellement (en dehors de la zone école), on peu donc considérer que le déplacement urbain des tournefeuillais n'est pas d'aller vers Toulouse.Les zones de tramway dans d'autres villes en France ont une densité de population tout à fait autre : pour arriver à ces fins, Le Maire, s'il est réélu une nouvelle fois, considéra-t-il que la population lui a donné l'autorisation de densifier peu plus par de l'habitat verticale...à la place des maisons individuelles ?Règlera-t-on les problèmes d'embouteillage à Tournefeuille ? si on n'a plus de pétrole, c'est possible d'y croire. A-t-on une idée du tracé du tramway ? C'est dans le flou le plus artistique. Tournefeuille a des axes tellement étriqués que des expropriations seront nécessaires étant donné l'emprise nécessaire des voies...à moins de faire des zones à une voie "tram" et sens unique pour les véhicules.Personnellement, je défendrai l'idée qu'il serait plus logique de faire fonctionner correctement les lignes de bus en commençant par faire des tronçons stratégiques en "site propre"...Mais quel gaspillage les socialistes nous aurons réalisé depuis 20 ans à tergiverser parce que Toulouse était aux mains de la droite et surtout vont réaliser dans les années à venir, uniquement par démagogie!!! Combien d'emplois pourrons-nous garder à cet horizon ?

crasnier patrick 19/06/2009 15:03

la première chose qui coute cher c'est que tout ce qui était programmé avant est supprimé car un socialiste ne peutvpas faire quelque chose prévu par la droite dans notre beau pays de France.Alors dépensez les fonds publics en attendant on est toujours dans les bouchons depuis bien longtemps et encore pour longtemps.UNE IDEE SI ON EMPECHAIT TOUS LES CONS DE MANIFESTER POUR UN OUI OU POUR UN NON, AVEC LES CAMIONS DE L'ADMINISTRATION ET L'ESSENCE PAYEE PAR NOS IMPOTS, comme l'EDF hier, on supprimerais pas mal de bouchons exaspérants.

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories