Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:25

Et si c'était vrai? ----- Original Message ----- l'autre son de cloche,,,,,,!!!! Le "coup de Gueule" du Général ROUDEILLAC refusé par la presse ! LES DEUX JOURNALISTES DE FR3 N’ÉTAIENT PAS EN REPORTAGE QUAND ILS ONT ÉTÉ ENLEVÉS. LEUR AVION LES ATTENDAIT, LE REPORTAGE ÉTAIT TERMINE ! ILS ONT VOULU ALLER VOIR LES TALIBANS POUR LEUR ASSURER LE SOUTIEN DE LA PRESSE ET DE LA GAUCHE FRANÇAISE Une nouvelle que vous n'apprendrez pas par l'AFP et ses relais papier et audio télévisuels ! LES DEUX POIDS ET DEUX MESURES DANS LES MÉDIA Petit rappel en fin de mail des réalités sur les circonstances de la prise d'otage des 2 journalistes et leurs gamineries irresponsables !! Après la mort quasi simultanée, de deux jeunes français otages au Niger et du 53ème militaire français tombé en Afghanistan, le Général ROUDEILLAC (2S) a voulu "poster", sur le Blog du Figaro, le message dont le texte est rapporté ci-dessous. Ce message a été refusé "au nom des dispositions de la charte d'éthique du journal". Cet incident est à rapprocher du matraquage médiatique quotidien à propos des deux journalistes otages en Afghanistan, alors que la détention d'autres otages français, en Somalie notamment ou au Niger sombre dans l'indifférence ... Le Général Roudeillac pousse un coup de gueule et dénonce la différence de traitement faite par les médias entre des otages lâchement assassinés au Niger et nos militaires français qui se font tuer en service commandé en Afghanistan. Ce coup de gueule rejoint d'ailleurs la pétition qui commence à circuler et qui demande à ce que la mort au champ d'honneur de nos soldats soit plus traitée comme une banalité dans nos médias. "Deux Français se font tuer au Niger, un sous-officier français se fait tuer en Afghanistan. Que font les médias? Face à ces trois destins cruels, ils relèguent au second plan de leurs préoccupations la mort en service du militaire français, pour commenter à souhait la fin tragique de deux hommes, qui avaient fait le choix de se rendre au Niger, pour des raisons qui leur étaient propres. Et en cela réside la différence avec le 53° militaire tué au combat. Ce militaire s'est rendu en Afghanistan sur ordre de la France ou plus exactement sur ordre des représentants politiques des Français. Cette obéissance aux décisions de la Nation mériterait de ne pas passer au second plan. Ce sous-officier tué au combat mérite donc notre compassion. La France doit se sentir responsable de ce qui lui est arrivé. Les médias feraient bien de souligner la grandeur du sacrifice consenti et du métier des armes, la noblesse de l'obéissance aux décisions de la démocratie, le respect que se doit d'avoir la nation à l'égard de ses armées et de ses enfants qui acceptent de servir, sans compter. Mais le plus insupportable demeure l'indifférence, voire le mépris de certains faiseurs d'opinion, convaincus de détenir la vérité." Caporal Chef Hervé Guinaud (42 ans) 53° Mort au champ d'honneur, en Afghanistan (en faisant son devoir et non du tourisme...) Le Gal (2S) ROUDEILLAC précise: "J'ai posté le commentaire ci-dessous à 09h10 ... à 09h13 je recevais la mention de son rejet, au nom des dispositions de la charte d'éthique du journal." Et il ajoute: "Je crois que cet incident mériterait d'être porté à la connaissance du plus grand nombre. Malheur à celui qui montre du doigt la partialité des médias !!" Le Gal (2S) ROUDEILLAC Saint-Cyrien, le général de division (2S) Daniel Roudeillac est né en 1937. Il sert dans les troupes aéroportées jusqu’en 1994, et exercera notamment les fonctions de Commandant supérieur en Caraïbe. Chef de corps au Liban et au Tchad, il commande le Groupement aéroporté avant de rejoindre Bonn en Juin 1989 où il sera l’Attaché de Défense de l’ambassade de France en Allemagne. Il suit à ce titre les travaux des planificateurs de la Bundeswehr et veillera à la pérennité de la coopération militaire franco-allemande. Germaniste, co-auteur d’un dictionnaire de défense, ancien auditeur du Centre des Hautes Etudes Militaires (CHEM) et de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale (IHEDN), le Général D. Roudeillac est Officier du Mérite de l’Allemagne Fédérale et Commandeur de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite. Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier Les 2 "touristes" farfelus irresponsables partis faire du militantisme politique perso dans les montagnes Afghanes, de leur propre initiative, une fois leur reportage avec l'armée terminé !! Et pendant ce temps les médias nous bassinent sans arrêt avec leurs deux abrutis prisonniers volontaires à qui les professionnels sur place avaient vivement conseillé de ne pas aller dans les montagnes afghanes. Une initiative, qui plus est, totalement personnelle et irresponsable puisque prise après leur reportage réalisé (et non dans l'exercice de leur travail donc, comme le déclarent abusivement leurs collègues de fr3 et des JT (en toute désinformation délibérée) excursion perso au lieu de reprendre leur avion prévu, en préférant prendre des pseudos guides, plus cupides que compétents, au lieu de ceux plus éprouves et surs que leur avait fourni l'armée. Excursion politique et non journalistique puisque au seul motif idéologique gauchiste qu'ils avaient manifesté : - "vouloir naïvement assurer les talibans de la compréhension et du soutien de la presse et de la gauche française dans leur lutte «une irresponsabilité qui a déjà coûté fort cher en recherches sur place avec la mise en danger de militaires et équipages d'aéronefs ayant effectué des recherches en zone à risques les jours qui ont suivi leur disparition !! Comme déjà rapporté par des éléments de l'armée de l'air sur place ayant du participer aux recherches de ces imbéciles irresponsables !!

Gérard Liebenguth Président Amicale Nationale du 22°BCA et des Troupes de Montagne

Bien entendu, comme tout le monde, j'espère la libération rapide de tous les otages français ! J.D. DELAIRE

Repost 0
Published by Militant
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 15:09

le 25 février 2011


 

COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République



A/S
Super-ravitaileurs / EADS / la leçon américaine !

Logique, sans surprise, le Pentagone a annoncé que le marché de 35 milliards de dollars des super ravitailleurs était attribué à Boeing.


Au moment où la Commission européenne ouvre à la concurrence les marchés européens d’armement, on ne peut qu’être saisi par l’amateurisme de Bruxelles face à la leçon de Washington qui sait défendre ses intérêts nationaux avec détermination.


La question de la naïveté idéologique de la Commission est posée. En l’absence de toute préférence et politique industrielle européennes, l’Europe fait preuve d’une totale incompétence que nous allons payer très cher.



Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 09:36

 Subject: Scandaleuse condamnation d'Eric Zemmour ! Lettre du 18 février Chers amis, Je reviens vers vous pour vous annoncer une mauvaise nouvelle. Eric Zemmour vient d'être condamné en première instance pour provocation à la haine raciale (cf article du point.fr). Le président du CRAN (Conseil représentatif des associations noires) demande maintenant aux employeurs d'Eric Zemmour de tirer toutes les conséquences de cette condamnation (cf son blog). En plus d'être condamné, il devrait être licencié ??? N'est-ce pas le pire exemple de "double peine" ? Principe combattu par toutes ces associations, mais qu'elles sont pourtant prêtes à appliquer à Eric Zemmour. Jusqu'où iront les hérauts du politiquement correct pour faire taire ceux qui les dérangent ? Agacées par le succès de nos comités locaux de soutien à Eric Zemmour, certaines associations locales de SOS Racisme menacent désormais nos militants de procès. Nous ne devons pas abandonner notre combat pour la défense de la liberté d'expression. Vous êtes déjà plus de 100 000 à avoir signé notre pétition. Ensemble nous pouvons nous faire entendre. La semaine prochaine nous lancerons une pétition auprès des parlementaires pour soutenir Eric Zemmour et défendre la liberté d'expression. Thierry Mariani, secrétaire d'état au transport, a déjà exprimé en termes très clairs sa consternation face à la condamnation d'Eric Zemmour et face à l'attitude des professionnels de l'anti-racisme. Il faut que d'autres élus nous rejoignent ! Je compte sur vous pour continuer à diffuser à vos amis notre pétition et transférer ce mail à votre carnet d'adresse. Nous avons plus que jamais besoin de vous pour poursuivre cette extraordinaire mobilisation. Vous le savez, chaque aide nous est précieuse. Aussi, si vous le souhaitez, vous pouvez nous soutenir en faisant un don en ligne ou en nous adressant un chèque à l'ordre de l'UNI au 34 rue Émile Landrin 92 100 Boulogne. Je vous remercie par avance. Olivier Vial, président de l'UNI Voici notre dernier communiqué de presse. Affaire Zemmour, le politiquement correct bâillonne le journaliste Lire notre communiqué Le verdict est tombé : Eric Zemmour vient d’être condamné à 2000 euros d’amende avec sursis. Si le montant de l’amende est relativement peu élevé, la décision est claire : nous venons d’assister à une condamnation de la liberté d’expression au nom du « politiquement correct ». Un « deux poids deux mesures » dangereux pour la liberté d’expression L’UNI constate qu’Eric Zemmour a fait état d’un fait qui, jusqu’à présent, n’a pas été sérieusement contesté. Il est d’ailleurs inacceptable qu’Eric Zemmour ait été condamné pour avoir énoncé un fait qui a été avéré par un rapport du Sénat. Pire, Eric Zemmour est condamné pour des propos qui sont les mêmes que ceux que l’actuel président de SOS Racisme, Dominique Sopo, partie au procès a écrit dans un livre publié en octobre 2005 : "L’exemple du traitement de la sur-délinquance des étrangers et des jeunes issus de l’immigration est ici éclairant. Longtemps nié en France, ce phénomène n’en était et n’en demeure pas moins réel. [...] Nier une évidence, c’est s’interdire d’en offrir une analyse." La mobilisation doit s’amplifier contre le politiquement correct L’UNI, à l’origine de plus de quarante comités locaux de soutien à Eric Zemmour et pour la défense de la liberté d’expression, appelle à une amplification du mouvement contre le politiquement correct. Notre pétition a déjà recueilli plus de 100 000 signatures. Cette affaire Zemmour est un symbole de la judiciarisation des opinions dans notre société et de la chape de plomb que les Français ressentent peser sur leurs paroles et leurs pensées. L’UNI, qui avait lancé sa campagne « politiquement correct, vérité bâillonnée » avant le début de l’Affaire Zemmour, va continuer son combat contre le politiquement correct. De nouvelles actions menées par les 40 comités locaux de soutien à Eric Zemmour et pour la défense de la liberté d’expression seront lancées dans les prochaines semaines. Enfin, l’UNI va faire parvenir aux parlementaires une pétition pour la liberté d’expression la semaine prochaine. Rejoignez le comité de soutien de votre région Amplifions la mobilisation Commandez des autocollants ou des affiches

Téléchargez cette pétition (format pdf) et diffusez la auprès de vos amis. UNI, 34 rue Emile Landrin 92100 Boulogne - 01 78 16 40 30

Repost 0
Published by Militant
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 14:57

Ce communiqué du Lions Clubs International DM103 a été envoyé aux grands medias nationaux, aux Ministres et aux Maires des villes de plus de 10 000 habitants, fin janvier.

-------------------------------------------------------------------------------- COMMUNIQUE DU LIONS CLUBS INTERNATIONAL Les 30 000 membres du Lions Clubs international en France, co-fondateurs puis partenaires avec l’AFM et France télévision du "Téléthon AFM" depuis 24 ans, ne comprennent pas que celui-ci soit remis en cause. Depuis toutes ces années, fidèlement, ils assurent l’accueil des centres téléphoniques, et animent de nombreuses forces T, mobilisant ainsi, bien au-delà de leurs propres effectifs, un grand nombre de bénévoles. Ils ont sans faille apporté leur soutien à l’AFM, avec les résultats que tous ont pu constater, et affirment ainsi leur grande inquiétude. Ils attendent tous avec impatience que la raison l’emporte.

 

 Dominique H. LABUSSIERE Président du Conseil des Gouverneurs

Repost 0
Published by Militant
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 08:12

Le 20 janvier 2011
 

Communiqué de Presse
De
Jacques MYARD
Député des Yvelines, UMP
Président du Cercle Nation et République


A/S  Réforme de la fiscalité: non à la taxation des plus-values sur la résidence principale!

 
 La réforme de la fiscalité va susciter, et c'est légitime, de multiples propositions.
 
 Il est indispensable que les propositions se fassent en cohérence avec les options fondamentales que nous devons défendre. A ce titre, on ne peut pas vouloir que les Français deviennent propriétaires de leur logement principal, ce qui doit aboutir au renforcement des classes moyennes - garantie de la cohésion sociale démocratique -, et en même temps, prôner la taxation des plus-values en cas de revente de la résidence principale qui, dans la quasi-totalité des cas, finance un nouvel achat.
 
 En conséquence, la suppression de l'ISF qui est une nécessité pour que l'épargne des Français reste en France et s'investisse en France ne doit pas être remplacée par une taxation de l'épargne des Français sur la résidence principale qui constitue aussi un investissement en vue de la retraite.
 
 Dans un environnement économique qui nécessite une plus grande flexibilité de l'emploi, cette mesure sera, de plus, un frein pour les Français-propriétaires qui seront peu enclin à déménager en vue de se rapprocher de nouveaux bassins d'emplois.
 
 Il convient donc d'être cohérent et de refuser toute taxation des plus-values de la résidence principale, quel que soit le seuil considéré.

 


Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 16:40

 

 

 

COMMENT L'ALGERIE FABRIQUE-T-ELLE DES CENTENAIRES ?
>
>
Savez-vous que l'on vit plus vieux , en Algérie que partout ailleurs dans le monde ? 

 

 

 


>
Intéressante découverte faite par la Cour des comptes qui, en épluchant les comptes de la CNAV (Caisse Nationale d Assurances Vieillesse), l'organisme qui paye les retraites , a constaté que le nombre de retraites des centenaires algériens était particulièrement important. Il était même supérieur au total des centenaires recensés par l état-civil en Algérie. 

 

 

 


> Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des comptes qui a présenté 
le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude sociale devant une commission parlementaire reconnaît le problème : « Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers » dit-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens. 

 

 

Pourquoi ? Comment ? C'est ce qu'a tenté de savoir la commission. « Il suffit de ne pas déclarer a la caisse de retraite le décès de l' ayant-droit » précise la magistrate. « Mais il n y a pas de contrôle ? » s'étonne un membre de la commission. « En Algérie nous n'en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays. Ce n est pas évident ! » , souligne-t-elle. C est ainsi que les algériens bi-nationaux, ayant travaillé en France deviennent immortels a partir du moment ou ils se retirent en Algérie pour leur retraite. Ce sont leurs enfants, voire leurs petits-enfants qui continuent a percevoir la pension de retraite, bien après leur mort. Et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse aux fraudeurs.

 

 

On peut s'étonner, tout de même, qu'un organisme comme la CNAV qui verse chaque année 4 milliards d'euros de retraite à l'étranger, dont 1 milliard pour la seule Algérie, ne soit pas en mesure d'effectuer un minimum de vérifications :

 

 

    - soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence - "Certificat de vie" comme cela se fait en France pour les professions libérales, notamment

 

 

    - Soit, en les invitant à se présenter dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions. 

 

 

Il s'agit d'incompétence des responsables du contrôle de la CNAV, ou pire, de faute professionnelle. Dans une Sté privée, il y a belle lurette qu'ils auraient été licenciés.

 

 

 

 

 

Alors qu'aujourd'hui le dossier des retraites est au coeur des préoccupations des Français, il serait bon que nos responsables (politiques, Directeurs de Caisse ...) se penchent aussi sur cette question.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 17:19

Lettre de Christine Boutin. Elle a expédié la même à Barroso 

 

Lettre de Christine Boutin à Laurent Wauquiez (23/12/2010)Ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé des Affaires européennes  

 

 Monsieur le Ministre, 

 

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous faire part d’une affaire qui me scandalise, et face à laquelle le Ministère des Affaires étrangères et européennes français ne peut rester silencieux. La Commission européenne a produit plus de trois millions d’exemplaires d’un agenda aux couleurs de l’Union européenne (l’Agenda Europa) pour les écoles secondaires. Cet agenda comprend la mention des fêtes juives, hindoues, sikhs et musulmanes, mais aucune fête chrétienne n’y est signalée. Même la page du 25 décembre est vide…Un tel acte de discrimination est tout simplement inacceptable : nombre de nos concitoyens me font part aujourd’hui de leur indignation, et de leur inquiétude face à une Europe qui se renie et prend le risque de se construire contre les peuples européens eux-mêmes.

C’est pourquoi je vous demande, Monsieur le Ministre, d’intervenir auprès de la Commission européenne, et d’exiger que des dispositions soient prises face à une attaque si violente et directe de la religion chrétienne.

La France ne peut tolérer que soit ainsi niée l’histoire, que soit ainsi ignorée notre réalité actuelle : le christianisme a joué un rôle fondamental dans la construction de l’Europe, il est la religion de nombreux européens aujourd’hui. Il est fondamental de le reconnaître.

J’espère sincèrement que notre pays marquera, par la voix de son gouvernement, son refus de toute idéologie et de toute discrimination.

Dans l’attente de votre réponse et de votre intervention auprès des institutions européennes,

je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération distinguée.   
> Christine Boutin

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 03:20

> > Un homme entre dans un bar super high-tech et commande à boire.
> > > > Le barman est un robot qui lui demande :
> > > >
> > > > - Quel est votre QI ?
> > > >
> > > > L’homme répond :
> > > > - 150.
> > > >
> > > > Alors, le robot lui sert un Whisky 16 ans d’âge, et entame la conversation sur le réchauffement climatique,
> > > > l’interdépendance environnementale, la physique quantique, les nanotechnologies etc…
> > > >  
> > > > Impressionné, l’homme décide de tester le robot. Il revient le lendemain dans ce même bar.
> > > >
> > > > Le même barman/robot lui demande :
> > > >  
> > > > - Quel est votre QI ?
> > > >
> > > > L’homme répond :
> > > > - 80.
> > > >
> > > > Immédiatement, le robot lui sert une bière et lui parle de foot, de tiercé, de ses plats favoris, des femmes etc…
> > > >
> > > > Toujours intrigué, l’homme retourne une fois de plus le lendemain dans ce bar.
> > > >
> > > > Le barman / robot lui demande :
> > > > - Quel est votre QI ?
> > > >
> > > > L’homme répond : 
> > > >
> > > >  - 20 je crois.
> > > >
> > > > Alors, le robot lui sert un verre de gros Rouge et lui demande : 
> > > >
> > > > - Alors, on va de nouveau voter Ségolène la prochaine fois ?
> > > >

JDD

 
   


Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 09:14

Chers Amis, Veuillez trouver ci-dessous, pour information, l'interview de Christine de Veyrac, parue hier matin dans la presse locale : Christine de Veyrac y revient notamment sur le piratage informatique dont elle a été victime durant les dernières élections internes de l'UMP31. Bien cordialement, Le bureau de Christine de Veyrac «A l'UMP 31, certains ont dit : ''Il faut tuer Veyrac'' » 05/01/11 10:26 AM Christine de Veyrac: «Les méthodes employées contre moi me révulsent, et sont encore plus indignes lorsqu'elles interviennent au sein d'une même famille politique»./Photo DDM, archives. DDM Vous n'êtes plus présidente de l'UMP. Est-ce un soulagement ou une réelle déception ? Dès que j'ai été élue présidente en 2008, malgré les 88 % des voix de mon élection, j'ai eu à subir des contestations permanentes à l'intérieur de mon parti. Certains m'ont contestée parce que je n'appartenais pas au système de la vieille droite toulousaine, que je n'étais donc pas légitime... D'autres parce que j'étais une femme, libre, avec son franc-parler, et non pas une potiche qu'on espérait instrumentaliser. D'autres encore ont très mal vécu la remise en ordre éthique que j'ai imposée, en mettant fin aux nombreux abus financiers existants au sein de l'UMP 31. Au final, s'est vite imposée l'idée que je dérangeais le microcosme, et qu'il fallait se débarrasser de moi... Certains ont même dit : « il faut tuer de Veyrac ! ». Ils s'y sont employés dès les élections européennes en 2009, et lors des investitures de l'UMP pour les élections cantonales, sans succès. Alors, restaient les élections internes de l'UMP où, selon leurs termes, « il fallait mettre le paquet, et ne reculer devant rien ». Ne reculer devant rien... que voulez-vous dire ? Jusqu'à présent, j'avais veillé, dans l'intérêt de notre famille politique, à ne pas m'exprimer sur ces sujets. Mais arrive un moment où l'intérêt de mon parti ne peut plus primer sur les valeurs qui sont les miennes. La campagne électorale pour la présidence départementale de l'UMP a été un concours d'indignités. Un ancien maire de Toulouse a domicilié chez lui des faux électeurs pour pouvoir se faire élire, des adhérents de l'UMP ont été domiciliés dans des hôtels, d'autres dans des locaux universitaires... Chantal Dounot, qui a eu le courage de dénoncer cette fraude à grande échelle, a été écartée de ses fonctions, alors que les responsables de la fraude n'ont eux, pas été inquiétés. La liste électorale a été mise au secret afin d'empêcher que l'on constate que des faux électeurs ont bel et bien pu voter. Enfin, cerise sur le gâteau, la veille du scrutin, il a été décidé que le vote, qui devait être un vote physique, dans de vrais bureaux de vote, serait reporté et transformé en vote électronique ; et la secrétaire départementale qui est allée à Paris pour assister au dépouillement n'a pas été autorisée à voir l'écran sur lequel tombaient les résultats... Là-dessus se greffe l'affaire du piratage de votre ordinateur... Dès le début de la campagne pour la présidence de l'UMP, mes opposants ont en effet piraté mon ordinateur, et espionné la boîte mail de mon directeur de campagne. Tous les documents de travail, tout ce qu'il envoyait et recevait comme informations, étaient donc consultés, en temps réel, par mes concurrents politiques. Ce sont des méthodes qui me révulsent, et qui sont encore plus indignes lorsqu'elles interviennent au sein d'une même famille politique. Que demandez-vous maintenant ? Rien. Je suis une femme libre par rapport à l'UMP. Je préfère n'avoir pas gagné ces élections et garder les mains propres et la tête haute. Aujourd'hui, l'enquête de police montre que certains, dans notre parti, ont triché. Il est désormais établi que les élections internes à l'UMP Haute-Garonne se sont déroulées de manière irrégulière. Je constate, en outre, qu'à ce jour, personne ne s'en émeut particulièrement à la direction nationale de l'UMP. Suite à la mise en examen du collaborateur du groupe UMP au Conseil régional, des personnalités politiques peuvent-elles à leur tour être impliquées ? J'ai demandé à Me Eric Mouton, avocat au barreau de Toulouse, de m'assister dans cette procédure, puisqu'une information judiciaire est désormais ouverte. C'est à la magistrate que j'entends réserver mes déclarations. La seule chose que je souhaite c'est l'établissement de la vérité. Avez-vous reçu un mot de soutien de Mme Barèges et de M.Moudenc ? Aucun. Depuis le début de l'affaire, M.Moudenc et Mme Barèges sont restés silencieux. Aucun des deux n'a condamné ce qui s'est passé.

Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 16:21

Si t'es pas en vacances au Maroc, t'as raté ta carrière politique

30 Décembre 2010
Cette année, c'est un record : pour les fêtes, une dizaine de personnalités politiques ont choisi de s'envoler pour le Maroc. Dont quatre potentiels candidats à la prochaine élection présidentielle.
La presse locale s'en réjouit et, en France, cela fait (entre autres ! ) la une du Canard enchaîné (« Au Maroc, chez Mohammed VI, Sarkozy profite de la galette du roi ! »), l'objet de brèves dans Le Parisien (« Ségolène Royal à Ouarzazate »), d'un article dans le JDD, d'un sujet télé sur BFM TV...
Riverains, vous allez donc hurler : les vacances des politiques au Maroc, on s'en contrebalance. Nous, on trouve que cela peut faire un excitant sujet de conversation pour le dîner de 31 :
« T'as vu, ils sont tous au Maroc ?hôtl hyatt abu dhabi
Tu crois que Sarko et Strauss vont se croiser ?
Ségolène va-t-elle essayer de doubler Martine avec un pacte de Marrakech version Ouarzazate ? »
S'ils sont tous là-bas, c'est parce que la destination est idéale :
* elle promet un peu de douceur : autour de 23°C à Marrackech, selon l'iPhone ;
* elle n'a pas l'indécence des lieux de vacances lointains et chers, comme Les Maldives, La Guadeloupe ou le Brésil destination présidentielle en 2008 ;
* les Français l'aiment, puisque l'année dernière, elle était leur première destination « en forfait », selon le Centre d'étude des tours opérateurs (Ceto). (Cliquer sur la carte du Maroc pour l'agrandir dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre)
Et vu ce qui se passe en Tunisie, mieux vaut farnienter de ce côté-ci de l'Algérie.
A l'origine, QG de la gauche-podium (Laurent-Bergé, Lévy-Dombasle...), le Maroc a visiblement tendance à attirer de plus en plus d'hommes de droite.
Strauss-Kahn et Chirac, les habitués
Rien d'étonnant à ce que les Strauss-Kahn, Dominique et Anne (Sinclair), passent leurs vacances dans leur superbe riad à Marrakech. Elevé en partie à Agadir, le directeur du FMI ne fait pratiquement pas d'infidélité touristique à son palais. Le couple a l'habitude d'y recevoir son staff, les enfants de l'un et de l'autre, des amis politiques.
Brégançon en hiver, plutôt mourir. Comme chaque année, Jacques et Bernadette Chirac ont donc fêté Noël à Taroudant, au sud du pays, dans la vallée du Souss. Ils adorent La Gazelle d'or et on les comprend. En général, grands-parents de choc, ils prennent dans leur bagage leur petit-fils Martin...





Repost 0
Published by Militant - dans Politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Militant
  • Le blog de  Militant
  • : Echanges libres sur la politique et l'économie d'un franchouillard de droite politiquement parfois incorrect !
  • Contact

Profil

  • Militant
  •  Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !
  • Délégué Fédération Professionnelle Commerce et Industrie UMP 31. Délégué régional Midi-Pyrénées à l'Union de la France Forte.Gaulliste/Sarkozyste. Ma famillie, la patrie,l'humanisme, c'est ma vie !

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories